> Contrôle pulvé en France / Vous êtes contrôleur de pulvé / FAQ


Contrôle pulvé en France



Vous êtes contrôleur de pulvé

FAQ

FOIRE AUX QUESTIONS POUR LES ORGANISMES DE CONTROLE

 

Y a-t-il une concurrence entre CRODIP Indigo et mon entreprise ?
Nous rassemblons depuis 10 ans l'ensemble des différentes "familles", qui peuvent parfois être concurrentes sur le terrain. De son côté CRODIP Indigo, n'est pas concurrent de votre entreprise, nous ne réalisons pas directement des contrôles.

 

Une adhésion au CRODIP Indigo est-elle longue ?
Tout dépend de votre situation. En effet, il y a des différences entre une entreprise qui s'installe et une autre qui réalise déjà des contrôles de pulvérisateurs. Pour cette dernière, le réseau a tout prévu pour qu’il n’y ait pas d’interruption d’activité.

 

Le CRODIP est-il une entreprise privée ?
Non. Le CRODIP est une association loi 1901 à but non lucratif, mais est avant tout une interprofession regroupant différents acteurs dont la majorité est engagée dans le contrôle des pulvérisateurs depuis plus de 20 ans.

 

Quelle différence entre CRODIP et réseau CRODIP Indigo ?
Il y a souvent confusion. Le CRODIP est l'organisme de référence, à savoir l'interprofession créée en 1998. CRODIP Indigo, dépend du CRODIP, c'est le nom du réseau des organismes adhérents qui réalisent des contrôles de pulvérisateurs sous démarche qualité (accréditation COFRAC depuis le 1er novembre 2008).

 

Est-ce que le CRODIP est un nouveau réseau mis en place récemment ?
Comme précisé précédemment, le CRODIP a été créé il y a plus de 20 ans (en janvier 1998). La structure a coordonné pendant 10 ans, de 1998 à 2008, jusqu'à 160 entreprises pour la réalisation de diagnostics volontaires de pulvérisateurs.
Pour répondre à la réglementation et la mise en place des contrôles obligatoires de pulvérisateurs, le CRODIP a anticipé la publication de textes réglementaires, nationaux et européens, en créant, en 2006, un réseau d'organismes capable de répondre à cette évolution : le réseau CRODIP Indigo.

 

Le CRODIP vend t-il des bancs de mesures ?

Le CRODIP n’est pas un fabricant ni un revendeur de bancs. Nous travaillons avec différents fournisseurs d’équipements et disposons de tarifications préférentielles avec certains (bancs de contrôles, manomètres...). C'est l'un des intérêts du réseau : nous mutualisons l'ensemble des achats et pouvons proposer des prix intéressants aux adhérents.

 

Serais-je audité par le COFRAC régulièrement ?
C'est le réseau qui est audité par le COFRAC. A chaque audit COFRAC, quelques organismes sont choisis par échantillonnage.
C’est le CRODIP Indigo qui réalise les audits et les supervisions en interne de ses adhérents.

 

Aurais-je des coûts supplémentaires de vérifications annuelles de mes équipements de mesures ?
Les vérifications annuelles du matériel de contrôles sont réalisées une fois par an par le CRODIP. Il n'y a pas de coûts supplémentaires pour la vérification et l'étalonnage réglementaires de vos appareils.

 

Dans le cadre d’une adhésion au réseau, les protocoles et points de contrôles sont-ils différents ?
Non. Ceux-ci sont réglementaires et définis par les textes officiels.

 

Les coûts dépendent-ils du nombre d’inspecteurs et de bancs de contrôles ?
Non. Les coûts au sein de réseau ne dépendent ni du nombre d'inspecteurs ni du nombre de bancs détenus par chaque organisme.

 

Les prix de contrôles pratiqués par les adhérents sont-ils imposés ?
Non. Le réseau n'impose aucun prix. En France, les tarifs sont libres et chaque organisme applique sa propre tarification.

 

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? merci de nous contacter : ICI