CRODIP, diagnostic pulvérisateur, phytosanitaire : l'historique

Contrôle Pulvé 

 

listing des organismes

Actualités

20 avr. 2021

CRODIP Indigo: 80% des organismes en France

29 janv. 2021

13 nouveaux organismes au sein du réseau

4 janv. 2021

Plan de relance - Des primes pour renouveler les vieux pulvés

28 juil. 2020

Contrôle pulvé - 40 nouvelles structures adhèrent

Historique du CRODIP

La création du CRODIP

  • 12 janvier 1998 : assemblée Générale qui officialise la création du CRODIP. Son territoire d’action est à l'époque uniquement la Bretagne.
  • 19 janvier 1998 : réalisation du premier diagnostic pulvérisateur « agréé CRODIP ».
  • 30 janvier 1998 : déclaration de l’association en préfecture.
  • 18 février 1998 : conférence de presse qui annonce publiquement la création de l'organisme.
  • 28 février 1998 : date de publication au Journal Officiel.


Les périodes clés du diagnostic pulvérisateur

  • 15 septembre 1999 : 170ème agent agréé CRODIP pour la réalisation de diagnostic pulvérisateur.
  • 28 mai 2002 : conférence de presse pour le 5000ème diagnostic pulvérisateur.
  • 25 septembre 2003 : présentation du banc pédagogique de pulvérisation (outil de formation).
  • 11 mars 2005 : conférence de presse pour le 10 000 ème diagnostic pulvérisateur.
  • 31 décembre 2008 : fin du diagnostic volontaire. Le CRODIP a réalisé 21 000 diagnostics en 10 ans.


Les périodes clés du contrôle obligatoire des pulvérisateurs

  • Février 2005 : Le Ministère de l'agriculture, de l'écologie, le CEMAGREF, le COFRAC, rencontrent le CRODIP et s'appuient sur son expérience.
  • 17 septembre 2005 : démarrage de la démarche d’accréditation sur la norme NF EN ISO/CEI 17020, et création du réseau CRODIP Indigo.
  • 8 décembre 2006 : le Conseil d’Administration décide d’accueillir tout organisme français désirant réaliser des contrôles obligatoires à partir de 2009.
  • 13 et 14 mai 2008 : le CRODIP est évalué par le COFRAC.
  • 1er novembre 2008 : le CRODIP Indigo est accrédité par le COFRAC sur la norme NF EN ISO/CEI 17020.
  • 5 mars 2009: le CRODIP Indigo est agréé par le GIP Pulvés sous le numéro E001.
  • 6 mars 2009: les 11 premiers organismes habilités par le CRODIP Indigo peuvent commencer les contrôles obligatoires.
  • 1er juillet 2010: le CRODIP Indigo est agréé officiellement par l'administration.
  • Avril 2019: décision du Ministère de l'Agriculture qque l'accréditation sera obligatoire pour tous les organismes à compter du 1er janvier 2021.
  • 1er Janvier 2021: accréditation obligatoire pour tous les organismes réalisant du contrôle obligatoire de pulvérisateurs en France.
  • Avril 2021: le GIP Pulvés disparait et est remplacé par un OTC Pulvés (Organisme Technique Central). L'organisme choisi pour occuper cette fonction est l'UTAC (« Union technique de l'automobile, du motocycle et du cycle »).


Les périodes clés du diagnostic phytosanitaire

 

  • 26 novembre 2002 : le Conseil d’Administration du CRODIP entame la première réflexion sur la mise en place d’un « diagnostic phytosanitaire du siège d’exploitation ».
  • 25 septembre 2003 : le Conseil d’Administration choisi de travailler avec l’outil « AQUASITE »
  • (Arvalis – Institut du Végétal).
  • 4 et 5 octobre 2005 : première session de formation « Diagnostic phytosanitaire – Méthode AQUASITE ».
  • 12 octobre 2005 : réalisation du 1er diagnostic phytosanitaire « agréé CRODIP ».
  • 5 avril 2006 : réalisation du 1er aménagement de site phytosanitaire « agréé CRODIP ».

 

Les périodes clés de la formation "CERTIPHYTO"

 

Les périodes clés de l'accompagnement à la certification phytosanitaire